"Mon Bio Pays de la Loire", un label fédérateur

Depuis sa création, l'association Entrepreneurs bio des Pays de la Loire contribue au développement de l’agriculture biologique régionale à travers plusieurs principes :

  • promouvoir les savoir-faire de la région,
  • privilégier l’approvisionnement local et des filières équitables,
  • soutenir une production et une transformation respectueuses de l’environnement

 

En 2014, l'association a décidé de réunir les principes et les valeurs qui unissent les entreprises de transformation des Pays de la Loire au sein de la charte d'engagement "Mon Bio Pays de la Loire". Celle-ci a pour ambition de devenir un label de la bio régionale, qui peut s'apparenter à une marque collective.

Objectifs du label "Mon Bio Pays de la Loire"

  • Défendre les valeurs des filières bio ligériennes, les savoir-faires de ses entreprises de transformation, en lien avec l'ensemble des acteurs de la filière bio par l'intermédiaire d'Inter Bio des Pays de la Loire -les groupements d'agriculteurs biologiques (GAB) départementaux, les associations de producteurs bio des Pays de la Loire, la Chambre d'agriculture régionale et les chambres d'agriculture départemenrales, les chambres d'agricultures, les distributeurs bio et les associations de consommateurs-.
  • Apporter une définition claire et précise de ce qu'est un produit bio, les conditions d'obtention du label AB, et la démarche RSE dans laquelle s'inscrit l'ensemble des entreprises de transformation des filières bio des Pays de la Loire -filière agro-alimentaire, alimentaire, cosmétique, notamment-. 
  • Apporter la preuve par l'exemple, à travers des portraits d'entreprises, de femmes et d'hommes engagés en faveur d'une alimentation durable et d'une production éthique et responsable. Le tout afin de tisser de nouveaux liens de confiance.

 

Les engagements des entreprises signataires de la charte "Mon Bio Pays de la Loire"

Les entreprises sont localisées en Pays de la Loire.

Elles valorisent et soutiennent l’économie locale de leur région. Elles contribuent ainsi au maintien et à la création d’emploi régional ou local :

  • Les entreprises ont au moins un site de production / transformation localisé dans la région Pays de la Loire.
  • Les entreprises développent des partenariats avec des fournisseurs ou prestataires locaux, en particulier pour les achats.
  • Lorsque les entreprises mettent en place des actions de mécénat ou de sponsoring, elles privilégient le soutien à des projets situés dans la région Pays de la Loire.

 

Les entreprises soutiennent les filières agricoles des Pays de la Loire.

Elles s’approvisionnent de façon privilégiée auprès des filières agricoles localisées en Pays de la Loire, sauf dans les cas suivants :

  • La matière première, comme le thé, ou le chocolat, pour des raisons naturelles, notamment climatiques, être produites dans la région des Pays de la Loire.
  • La matière première n’est pas disponible dans la région des Pays de la Loire pour des raisons techniques, en fonction des quantités ou qualité requises, pour tout ou partie. Dans ce cas, le pourcentage de matières premières principales provenant de la région Pays de la Loire doit alors être annoncé de façon transparente par l’entreprise signataire.

Dans le cas de matières premières importées pour les raisons évoquées plus haut, les entreprises signataires de la charte doivent dans la mesure du possible privilégier le commerce équitable, ou créer les conditions de coopération étique avec des producteurs.

 

Les entreprises respectent l'environnement

Notamment au travers de leurs pratiques issues de la certification en agriculture biologique et des certifications écologiques reconnues dans le règlement intérieur de l’Association Entrepreneurs bio des Pays de la Loire.

Elles développent des pratiques professionnelles respectueuses de l’environnement, aussi bien dans le process de production que dans la commercialisation (incluant conditionnement et logistique).

  • Pour les produits agricoles ou alimentaires, elles produisent et commercialisent des produits certifiés en agriculture biologique au sens de la réglementation européenne en vigueur.
  • Pour les produits pour lesquels la certification bio n’existe pas, elles produisent et commercialisent des produits certifiés écologique au sens de la réglementation européenne en vigueur et selon les référentiels reconnus dans le règlement intérieur de l’Association Entrepreneurs bio des Pays de la Loire.

Elles sont engagées dans une démarche permanente de progrès. Elles mettent en place des actions de préservation de l’environnement en particulier sur les thématiques suivantes :

  • consommation d’énergie,
  • consommation d’eau et rejets d’eau,
  • gestion des déchets et des rejets dans l’atmosphère,
  • nuisances sonores,
  • stockage de matières dangereuses.

Elles présentent un diagnostic RSE sur la base du référentiel de la Région Pays de la Loire (ou équivalent), au plus tard dans l’année qui suit leur engagement sur la présente charte. Elles mettent alors en place un plan de progrès. Le référentiel RSE de la Région Pays de la Loire est consultable sur le site www.paysdelaloire-rse.fr

 

L'ambition du label : contribuer à la création d'une identité régionale forte

La promotion du label "Mon Bio Pays de la Loire" doit favoriser la création d'une identité régionale immédiatement reconnaissable par le consommateur, qu'il s'agisse des ligériens ou des touristes de passage dans la région. "Mon Bio Pays de la Loire" peut ainsi être un des leviers de développement de l'image et de la notoriété de la région des Pays de la Loire, à travers son patrimoine naturel, historique et culturel, associé aux produits bio élaborés en Pays de la Loire par les entreprises signataires de la charte. 

Pour ce faire, l'association des entrepreneurs Bio des Pays de la Loire prendra soin de relayer l'actuatilité et informations émanant de l'office régionale de Tourisme des Pays de la Loire.